Mint

00

01
02
03
04
05
06
07
08

09

10
11
12
13
14
15
16
17

pinterest

C’est moi Alice ! Au pays des merveiiiiiiiilles !

Alice in wonderland ♥

Alice était mon dessin animé préféré quand j’étais petite. Il avait été enregistré un soir de noël si je me souviens bien, et on a usé la bande avec ma soeur à le regarder sans cesse (quand ce n’était pas ça c’était la belle au bois dormant).

Ma maman nous a transmis sa passion pour les vieux Disney, on ne regardait que ça. Et je me rends compte aujourd’hui à quel point ils étaient durs pour des enfants. Si on regarde bien Alice par exemple, il a quelque chose d’assez terrifiant quand on est petit (je ne vous énumèrerait pas toutes les scènes mais il y a de quoi en sortir carrément flippé), particulièrement quand elle est perdue dans une forêt peuplée de créatures inquiétantes et qu’elle a pour seul guide un chat complètement fou.

Je crois que c’est pour ça qu’il m’a tant marquée, j’avais peur de plein de choses dans ce film : l’oiseau qui veut lui crever les yeux, la reine lui trancher la tête, les fleurs la noyer et puis aussi cette chute dans un trou sans fin et les petites huîtres confiantes qui se font dévorer. Ils n’avaient rien inventé bien entendu, je connais aussi bien l’oeuvre de Lewis Caroll ;)

Le post de Lundi a fait tilt, c’est fou comme j’ai publié sur le thème d’Alice sur ce blog, je ne me rendais pas compte à quel point ! Même à mon mariage où j’avais distribué à tous mes invités des badges avec des noms de personnages disney je m’étais réservé Alice…

Un des premiers shootings, des photos au seven hotel et à la maison Stella Cadente, un fanart qui m’avait bien comprise, de trèèèèèès vieilles photos, des images de Disneyland.

Vous aussi vous avez un film particulier qui semble vous avoir marqué à ce point ?

P.S : bravo à toutes les participantes de l’énigme d’Alice, on n’avait pas fait simple, vous avez assuré comme des chefs !

dina
dinadina

eatme

alice tea

teaparty
caterpillar

rose

“Fleurpageons
Les rhododendroves
Gyrait et vomblait dans les vabes
On frimait vers les pétunias
et les momerates embradent”

Traduction du poème de Lewis Carroll : Jabberwocky

Clic clac

kate-2

sofia
Audrey
elizabeth
grace
guess
karlie
marylin
lana
romy
angelina

follow-2