Shopping

-

-

Passage du grand cerf

Paillettes-15

Chaussures Sezane Paris*, T-shirt H&M, jupe culotte du japon, collants Wolford*, blouson Yves Saint Laurent, sac Longchamp*, collier Asos, ROUGE COLORE RICHE DOUTZEN’S*

Ca y est on est officiellement entrés dans la période de l’année la plus pénible pour faire des photos sur ce blog ! Maintenant que vous savez tout sur la pose (rhoooo merci pour tous vos commentaires vendredi je pensais pas que ça vous amuserait autant c’était cool), voilà les coulisses de la flemme.

Comme tout le monde j’ai envie de rester hiberner chez moi à peu près tous les jours, je me donne de bons coups de pieds aux fesses pour aller au bureau et ne pas passer mes journées en jogging avec une coiffure improbable devant mon ordi. La motivation pour imaginer chaque matin un look un peu sympa est elle quasiment proche de zéro. Alors sortir me les peler dans la rue habillée correctement c’est le moment le plus foufou de ma semaine.

Ajoutons à cela que si vous ne voulez pas me voir affublée du même manteau boutonné jusqu’au front sur les photos tout l’hiver je me désape un peu pour que ça ressemble à quelque chose. Les passants me regardent comme si j’avais un gros pète au casque, c’est vraiment sympa.

On n’a pas des vies faciles hein ?

PHOTOS ELEONORE BRIDGE & OLITAX

Paillettes-22

Paillettes-7

Paillettes-11

Paillettes-12

Paillettes-31

Paillettes-19

Paillettes-23

Paillettes-28

Paillettes-25

Paillettes-29

Paillettes-27

Paillettes-30

Paillettes-35

Comment être jolie sur les photos ?

10450519_756285444409612_1312924960248912698_n

Genre pas comme ça

Huhuhu ça fait un moment que je vous mijote cet article au titre aguicheur totalement pas raccord avec la photo qui l’illustre en rigolant dans ma barbe.

Vous l’aurez donc compris d’emblée je n’ai malheureusement pas la recette miracle, je ne sais pas comment être TOUJOURS jolie, mais j’ai appris quelques trucs à force de pratique qui pourraient vous servir.

Montrer ma trombine sur ce blog n’a pas tout de suite été une évidence (souvenez vous de l’époque “marie antoinette”) pour une simple et bonne raison : je ne suis pas photogénique. Mais alors pas du tout. Je fais des grimaces à peu près tout le temps, j’ai un visage plutôt expressif et ça passe très très mal en photo, comme quand on met pause sur une cassette vidéo.

Être photogénique ça ne s’apprend pas, c’est un don de la nature, une bonne fée qui s’est penchée sur votre berceau, l’injustice de la vie la plus totale pour les autres. Ma bonne fée avait certainement d’autres projets. Elle s’est par contre beaucoup attardée sur ma petite soeur qui, sur les photos de famille a toujours l’air d’un ange à côté de qui je faisais toujours figure de bon vieux poivrot. Si, je vous assure.

Alors si j’ai passé mon enfance à rivaliser avec quasimodo comment j’ai fait pour devenir cet être sublime sur la toile sauver les meubles ? Ou comment cet article devrait en fait s’appeler :

.

Comment ne pas être moche sur les photos ?

.

- Règle numéro 1 : ne partez pas perdante, ne grimacez pas dès que quelqu’un vous prend en photo en pensant que ça fera diversion, personne n’est dupe. Donnez vous un max de chances d’avoir une jolie photo de vous, au lieu de fuir les photographes dites vous ok, respirez, et appliquez les conseils suivants.

- Renoncez au naturel : vous voulez être jolie ou être naturelle ? Bon c’est bien ce que je pensais. Si vous voulez être jolie en photo alors que vous n’êtes pas photogénique et dire fuck à la nature il faut tricher. N’essayez pas d’être naturelle, apprenez à poser.

- Apprenez quel est votre bon profil. On en a tous un : pourquoi pensez vous que Keira Knightley se montre toujours sous le même angle sur le red carpet ? Demandez à quelqu’un de vous prendre en photo de 3/4 des deux côtés et vous saurez avec quel image vous êtes le plus à l’aise.

- Faites la paix avec vos défauts (on en a tous plein, un tas de jolies filles complexent à mort) et apprenez à les dompter. Moi par exemple j’ai une bosse sur le nez pas hyper jolie qui déséquilibre mon visage seulement du côté gauche, elle disparait dans mon visage quand je me mets de 3/4 côté gauche en avant. Si je me montre sous l’autre angle on la voit. Je n’aime pas non plus mon cou (héritage familial ♥︎, quelqu’un a fricoté avec Balladur je vois que ça) alors je remonte le menton au maximum. Et hop, mes pires complexes envolés sur la photo.

- Prenez exemple sur les danseuses : ayez un port de reine, imaginez qu’un fil est accroché à l’arrière de votre crâne et qu’on tire dessus vers le ciel.

- Copiez les stars sur le tapis rouge : entrouvrez légèrement les lèvres et collez votre langue sur le palais (sacré gymnastique). Et surtout ne serrez pas les dent ça durcit la mâchoire.

- Un peu de bon sens : ne vous laissez pas prendre en photo en contre plongée (cou de taureau assuré), ni de côté en tournant la tête (cou de shar pei), oubliez la duck face, pitié, et pensez à garder les yeux ouverts quand le petit oiseau va sortir, et souriez (vous pouvez aussi vous entraîner devant le miroir, si si).

Eleonore Bridge (3)

Contre plongée + sourire raté + yeux mis clos = le combo gagnant

Bon, tout ça c’était pour avoir une jolie tête, pour être à l’aise en photo en pied c’est une autre histoire ! Il faut tricher, et s’assoir encore une fois sur le naturel.

Je me souviens d’un cours d’anatomie ou j’avais compris à quel point les publicitaires trichaient. Une mannequin en photo avait l’air de danser en rigolant, sa pose était très jolie et dynamique. Le prof m’a demandé de la reproduire et je me suis contorsionnée comme un accrobate du cirque du soleil, je me suis retrouvée dans une pose hyper douloureuse et pas du tout naturelle.

IMG_8871-728x485

Genre là j’en ai bavé des ronds de chapeau : “bon tu la prends ta photo !”

Ce jour là j’ai retenu une chose : une pose naturelle en photo c’est MOU, pour être joli en pied il faut en rajouter à mort. Et pas facile d’être à l’aise avec ça. Si vous assistez un jour à un shooting d’un modèle vous verrez à quel point elles sont à l’aise à prendre des poses alors qu’intérieurement vous vous sentez mal à l’aise pour elles. Tout un métier…

Pour être jolie sur une photo en pied il faut trouver les poses qui vous ressemblent tout en étant un peu exagérées.

www.leblogdelamechante.fr-32

Là par exemple je suis tendue comme un string de partout

Bon, tout ça c’est ce que j’ai appris pour me supporter un minimum sur les photos de ce blog mais je vous rassure, comme tout le monde je déteste ça. Poser ça m’emmerde et je me sens ridicule. J’ai moins de mal avec mon image, je fais avec et je vis bien mes petits complexes, en tous cas bien mieux qu’avant ça a donc été une super thérapie mine de rien ;)

Si vous avez des questions n’hésitez pas !

Suivez le lapin blanc

IMG_8871

Robe Asos, jupe H&M (ancienne collec), ROUGE À LÈVRES ARMANI ECSTASY N°301 GIO*, ballerines Asos

Mon amie Chloé a lancé un chouette projet cette année, vous en avez peut-être déjà entendu parler : LA PIÈCE. Je l’ai vue monter ça à partir d’une envie, une idée, monter sa boîte, déplacer des montagnes pour convaincre, faire le slalom entre les obstacles (les petits entrepreneurs comprendront), pour enfin arriver ouvrir à Paris ce qu’on appelle une “escape room”.

Vous avez peut être déjà fait ce genre de jeu vidéo : vous êtes dans un manoir, une pièce, n’importe quel décor qui s’y prête. Et vous devez faire preuve d’astuce et de sens de l’observation pour débusquer les indices et débloquer les portes et tiroirs fermés pour vous en sortir. J’adore ça !

Et bien là c’est pareil mais dans un décor réel, et à plusieurs (avec des amis, la famille, des collègues…). Et Chloé a choisi le bureau de Lewis Carroll, vous imaginez donc comme je suis fan de l’ambiance qu’elle y a créé.

On a donc préparé ensemble, pour vous, un petit parcours des adresses Alice au pays des merveilles dans le centre de Paris, qui seront la clé d’une petite énigme qu’on a imaginé en fin d’article. Les 10 premières (tic tac tic tac) à la résoudre auront un petit cadeau et la possibilité de tester LA PIÈCE avec des amis à un tarif réduit (et croyez moi, je l’ai fait, ça vaut le coup c’est vraiment super chouette).

Oh mais je papote, je papote mais je viens de croiser un lapin blanc avec une veste… OH et une MONTRE ! Je file !

PHOTOS ELEONORE BRIDGE & OLITAX

.

Le lapin blanc

IMG_8419

IMG_8448

Hotel le lapin blanc, 41 boulevard St Michel, 75005 Paris

.

Le Marché aux fleurs

IMG_8567

IMG_8619

IMG_8621

alice

IMG_8624

IMG_8629

IMG_8606

IMG_8760

IMG_8648

IMG_8764

IMG_8673

IMG_8781

IMG_8794

IMG_8816

IMG_8796

IMG_8815

Marche aux fleurs, Place Louis Lépine et Quai de la Corse 75004 paris

.

Chez Shu

IMG_8882

IMG_8899

Shu, 8 Rue Suger, 75006 Paris

.

Shakespeare & company

alice-4
IMG_8953

IMG_8969

Oh un chat !

IMG_8992

Pourquoi un corbeau ressemble-t-il à un grain de sel ?

IMG_8972

IMG_8964

IMG_8996

IMG_9000
IMG_9011

Shakespeare & company, 37 Rue de la Bûcherie, 75005 Paris

.

L’auberge de la reine blanche

IMG_9017

IMG_9024

alice-3

IMG_9064

Auberge de la reine blanche, 30 Rue Saint-Louis en l’Île, 75004 Paris

.

Le Loir dans la théière

IMG_9070

IMG_9071

alice-5

IMG_9109

IMG_9078

Le loir dans la théière, 3 Rue des Rosiers, 75004 Paris

.

Hey attendez ! L’aventure d’Alice ne s’arrête pas là, il faut retourner au bureau de Lewis Caroll. Une énigme se cache dans les images saurez vous la décrypter ?

“Quatre étoiles, quatre lieux.
Au croisement des chemins, un quai, et un autre monument de la littérature.
Les héros d’une pièce de théâtre en trois actes, un amour heureux. 
Sur la façade de leur maison, quatre chiffres célébrant leur idylle. 
Quatre chiffres ou la clé d’un coffre mystérieux situé au coeur de La Pièce.”

A vous de relever le défi de l’énigme d’Alice en envoyant votre réponse par mail à l’adresse alice@lapiece.com.

Les dix premières personnes à trouver la clé de l’énigme auront droit à une promotion spéciale pour une partie du jeu La Pièce, et un petit cadeau à découvrir en ouvrant le cadenas sur place.

Edit : ça y est on à nos 10 gagnantes ! Les quatre étoiles dissimulées dans quartes photos indiquaient : Shakespeare & co, le marché au fleur, l’auberge de la reine blanche, et le loir dans la théière. En reliant ces lieux on tombe sur l’ancienne demeure d’Héloïse et Abelard. Sur Google street view on peut voir la plaque de construction de leur maison, une date à quatre chiffre.