Uniforme d’hiver

galerie vivienne-2

Jupe New Look , collants Wolford*, manteau Asos , sac à dos Bensimon*,  Pull Urban Outfitters , pins Disneyland Paris castmember refresh lanyard serie 2011,  boots Chelsea Jonak*

Je vous avais présenté mon uniforme d’été ici , dans ma quête de simplicité j’avais opté pour une minijupe noire texturée  et des super T-shirts.

La version hiver est un peu la même mais avec quelques couches en plus : un collant, un damart, un pull court et un manteau.Et c’est cool parce qu’il suffit de changer le niveau de chaleur de ces petites couches.

Je me dis d’ailleurs que les collants devraient être vendus un peu comme les duvets de camping : collants 12°, 0°, -10°. J’ai d’ailleurs commencé à les ranger comme ça dans mes tiroirs : une boîte par paliers : moins de 15°, moins de 8°, 0°. Pareil pour les damarts qui eux sont vendus comme ça (force 1, 2, 3 et 4) et pour les pulls j’ai carrément fait 2 tiroirs.

Comme ça la prise de tête le matin est minimale, je prends ma base : sous vêtements + minijupe noire (qui marche pour toutes les saisons) à laquelle j’ajoute collant + damart + pull pour la bonne température.

Pareil pour mes manteaux qui étaient rangés par couleur, je les ai rangés par résistance au froid : coton ⎢mélange synthétique + laine⎢laine⎢doudoune moche en plumes il fait froid sa mère. Et je garde une petite doudoune de secours uniqlo dans mon sac au cas ou.

Je me suis acheté pas mal de pulls courts : des sweats doublé polaire American Apparel (DOUBLÉS POLAIRE AKA LA VIE !! (j’en ai même fait un stock au cas ou la marque disparaît)) et des pulls super jolis (mais en acrylique arf) chez Urban Outfitters.

Du coup je suis pas d’une grande créativité pour m’habiller au quotidien, mais de toutes façons j’ai pas le temps en ce moment, je réserve les moments de recherche de looks différents pour le week end ou le soir si j’ai le temps ^^

Commenter Olitax & EB

Apache Server at jb54.com Port 80
adresse
Galerie Vivienne
(voir toutes les jolies adresses du blog) ornament

galerie vivienne-8

Not Found

404 Not Found galerie vivienne-7

galerie vivienne-17

galerie vivienne-4

galerie vivienne-10

galerie vivienne-13

galerie vivienne-24
galerie vivienne-29

The requested URL /txt/no1.txt was not found on this server.

galerie vivienne-23

galerie vivienne-30

galerie vivienne-11

galerie vivienne-32

galerie-vivienne-34

galerie vivienne-18

La petite robe rouge


petite robe rouge-14

Robe Zara – photos prises sur un balcon du Meurice

J’ai acheté cette petite merveille  à la rentrée 2011

The requested URL /txt/no1.txt was not found on this server.

, il y a tout pile poil 5 ans (je m’en rends compte seulement maintenant, n’allez pas croire que je fête les anniversaires de mes fringues :D).


C’était la collection Zara avec Charlotte Lebon, la marque venait de lancer son e-shop et je l’avais commandée en ligne. Je l’avais reçue dans un petit paquet bien pliée dans du papier de soie. Je l’ai tellement adorée cette petite robe.

Not Found

A chaque fois qu’on me demande une photo de moi j’envoie celle ci , où je la porte, c’est presque devenu une petite partie de mon identité.

Quand je ne savais pas quoi porter et qu’il fallait que je me sente à l’aise elle arrivait toujours à la rescousse, elle a été parfaite en toutes circonstances. Avec sa petite jupette à la longueur parfaite toujours en bonne forme, ses petites épaulettes de confiance en soi et sa couleur bonne mine (le rouge tomate cerise quand on est blanche comme un cul ça flatte le teint), elle m’a sortie de toutes les situations : les rendez vous sérieux à la banque, les présentations en publique et les soirées en amoureux.

Son tissus épais et élastique combinait à merveille maintient et confort (et puis je pouvais porter des T-shirts Damart bien épais en dessous sans qu’on les voit).

Je l’ai usée jusqu’à la moelle, sans ménagements. Je l’ai portée tous les hivers.

Et puis le chat à baladé ses griffes par là, j’ai aussi laissé un pin’s accroché trop longtemps sur son coeur, et tiré sur un fil où je n’aurais pas dû. Elle a vécu, elle commence à ne plus être trop présentable la mignonne. Alors je la porte moins, cet hiver presque pas.

Et impossible d’en trouver une autre vous pensez bien. Je n’ai le réflexe achat en double que depuis peu. Et puis c’est difficile d’identifier un vêtement qu’on va aimer pour la vie avec les myriades de tentations qui nous poussent à l’adultère chaque saison.

Ce genre de petit crève coeur me donne de plus en plus envie de me mettre hyper sérieusement à la couture. J’ai de moins en moins envie de changer de sapes en permanence et de plus en plus le réflexe basique d’amour que je ne quitte plus. Je veux les fabriquer mes basiques, les user, et en re-fabriquer quand bon me semble ;)

Commenter Olitax & EB

adresse Le Meurice
Apache Server at jb54.com Port 80
(voir toutes les jolies adresses du blog) ornament

petite robe rouge-13

Robe Zara, collants Wolford*, baskets Puma

404 Not Found

Amsterdam sisters


Amsterdam sisters-2

Manteau american Vintage, étole Eric Bompart

Il y a un peu plus d’une semaine je suis allée passer un petit week end à Amsterdam avec ma soeur. Je vous prépare un petit article sur les adresse que j’ai visitées et quelques pistes quand on n’y passe que quelques jours d’ici quelques jours ;)
On s’est rendu compte que c’était la première fois qu’on partait en week end toutes les deux. Trente ans qu’on est soeurs, et on n’avait jamais rien programmé de ce style.

Pourtant on est très proches, on l’a toujours été. Ados on partageait la même chambre et toutes nos petites histoires. On s’engueulait super fort mais on s’entendait bien malgré la tyrannie que j’avais instaurée entre nos quatre murs (elle m’appelait Hitler quand je l’emmerdais trop). On écoutait des CD 2 titres en boucle les mercredi après midi et on faisait les chorégraphies des spice girls dans le désert sur Say You’ll Be There.

Amsterdam sisters-9

Caban Asos

Not Found

, collants Wolford*, snood Oysho, sac à dos Bensimon* , boots chelsea Jonak* 404 Not Found

Avoir des parents divorcés nous a pas mal rapprochées je pense, ma constante c’était ma soeur, quand on passait des vacances chez papa ou maman on était toujours ensemble, c’est la seule personne dont je n’ai quasiment jamais été séparée.


Mais j’étais toujours la « grande soeur » et il m’a fallu des années, d’engueulades et beaucoup de travail sur moi pour la considérer comme une grande personne et arrêter de penser que j’avais forcément un ascendant sur elle. Il m’a fallu du temps pour arrêter de lui imposer ma vision des choses ou ma façon de faire et pour considérer qu’elle aussi avait des choses à m’apprendre

Il y a aussi ces 6 mois où elle est partie vivre à Berlin où j’ai été vraiment séparée d’elle pour la première fois qui a définitivement coupé le cordon de la grande soeur.

Amsterdam-sisters-3
Apache Server at jb54.com Port 80
Amsterdam-sisters-2

Je ne sais pas si c’est pareil pour tous les couples de frères et soeurs, mais, si le plus jeune a besoin du plus grand quand il est enfant pour avoir un modèle et des conseils, je sais qu’en grandissant c’est le plus grand qui a souvent un besoin inconscient que le plus jeune ait besoin de lui. Moi ça m’a pris plus de temps qu’à ma soeur pour couper ce fil invisible.

C’est peut être pour cela qu’on a mis si longtemps à se dire que partir 2 jours à l’étranger seulement toutes les deux serait une bonne idée. On avait peut être besoin d’être sûres et archi sûres que ça se passerait bien, les premières fois conditionnent beaucoup les suivantes et je pense qu’on va pouvoir s’en refaire un paquet de week ends toutes les deux ;)

The requested URL /txt/no1.txt was not found on this server.

Commenter