We’re all mad here…

www.leblogdelamechante.fr (32)

Jupon Topshop, pull Asos, escarpins Patricia Blanchet*

Disneyland Paris… La première fois que j’y ai mis les pieds j’étais en CM2 c’était pour l’avant première du parc qui s’appelait alors Euro Disney pour lequel une amie avec des invitations, c’était le 4 avril 92, je me souviens encore de la date par cœur. J’avais trouvé ça magique.

Quelques semaines après il y avait eu la véritable ouverture, je me souviens au JT des gens qui avaient eu les premières entrées, ils avaient un pass à vie pour y aller gratuitement. J’en avais des étoiles plein les yeux. Bon… maintenant je me dis que cette parfaite petite famille toute jolie avec une grande soeur et un petit frère fait beaucoup trop petit dej de l’ami Ricoré pour avoir été réelle, mais l’idée d’avoir un pass à vie m’avait fait rêver.

Maintenant que je suis grande, j’ai un pass annuel que je renouvelle chaque année comme une petite droguée. J’habite à 40min en RER, pourquoi m’en priver ?

De temps en temps j’emmène mon appareil photo, j’ai l’impression d’avoir déjà tout pris sous tous les angles, et c’est un petit challenge à chaque fois de découvrir de nouveaux détails. J’adore ce parc pour ça, voilà 22 ans que j’y vais et je découvre toujours de nouvelles choses.

L’auberge de Cendrillon cette fois ci, que je n’avais vue que de loin car je ne m’y étais jamais arrêtée pour manger. La cour était ouverte et j’ai fait un tour dans le joli jardin derrière la petite grille en fer forgé, sans faire de bruit pour ne pas déranger Lucifer pendant la chasse…

Et puis la nouvelle aile des studios, avec l’attraction ratatouille qui a ouvert cet été. C’est marrant de se retrouver dans des “rues de paris” au milieu du parc. Et le petit restaurant qu’ils ont ouvert avec la déco du film est super réussie, on a un peu l’impression d’avoir rétréci et de se retrouver à jouer à la dînette. Je vous conseille d’aller y faire un tour.

PHOTOS ELEONORE BRIDGE & OLITAX

www.leblogdelamechante.fr (8)

www.leblogdelamechante.fr (10)

www.leblogdelamechante.fr (9)

www.leblogdelamechante.fr (1)

www.leblogdelamechante.fr (3)

www.leblogdelamechante.fr (6)

www.leblogdelamechante.fr (4)

www.leblogdelamechante.fr (5)

www.leblogdelamechante.fr (7)

www.leblogdelamechante.fr (11)

www.leblogdelamechante.fr (12)

www.leblogdelamechante.fr (13)

www.leblogdelamechante.fr (14)

www.leblogdelamechante.fr (15)

www.leblogdelamechante.fr (18)

www.leblogdelamechante.fr (24)

www.leblogdelamechante.fr (19)

www.leblogdelamechante.fr (40)

www.leblogdelamechante.fr (41)

www.leblogdelamechante.fr (44)

www.leblogdelamechante.fr (46)

www.leblogdelamechante.fr (42)

www.leblogdelamechante.fr (45)

www.leblogdelamechante.fr (21)

www.leblogdelamechante.fr (22)

www.leblogdelamechante.fr (23)

DSCF5078

www.leblogdelamechante.fr (25)

www.leblogdelamechante.fr (28)

www.leblogdelamechante.fr (26)

www.leblogdelamechante.fr (27)

www.leblogdelamechante.fr (29)

www.leblogdelamechante.fr (30)

www.leblogdelamechante.fr (31)

www.leblogdelamechante.fr (34)

www.leblogdelamechante.fr (33)

www.leblogdelamechante.fr (37)

www.leblogdelamechante.fr (35)

www.leblogdelamechante.fr (39)

www.leblogdelamechante.fr (47)

www.leblogdelamechante.fr (48)

Sous les sunlights des tropiques

tropical-2

Prends moi la main viens danser…

Je ne suis donc pas la seule coincée à Paris l’été le plus pourri que j’ai jamais vu, je me sens moins seule quand je rentre chez moi en courant entre 2 gouttes de la taille de mon ptit doigt.

C’est sympa !

Mon remède contre la déprime c’est une petite playlist tropicale, aux accents de bord de mer, de traversée en bateau, de cocktail à la noix de coco. Je me la passe en écoutant tomber la pluie, et en fermant les yeux très fort je vois la plage de Tahiti. Je l’avais préparée à la base pour une fin de soirée chez moi avec dress code à base de maillots de bains et chemises fleuries.

Et comme c’est visiblement la mousson ce mois ci je l’ai recyclée.

Voilà cette petite playlist de 15 titres (j’ai pas trouvé mieux comme player pour partager joliment de la musique ici – si quelqu’un connaît un truc je prends !)

Elvis tropical

Siffler en travaillant

www.leblogdelamechante.fr-(1)

Jean taille haute Asos, T-shirt Topshop, ballerines Topshop, turban Asos

Je me suis doré les fesses tout le mois de juin et suis de permanence au boulot tout l’été. Enfin pas vraiment, c’est juste que quand on prend un mois complet en étant freelance, la culpabilité vous ronge. Et l’envie de faire avancer vos projets est plus forte que l’appel des doigts de pied en éventail.

Cet été, je travaille donc doucement sur pas mal de projets : l’organisation du festival Andy de novembre prochain, le bouclage de notre livre avec Un Beau Jour, et plein de petits projets persos, qui avancent plus facilement l’été quand personne n’est là et que j’ai un peu la paix dans ma boîte mail.

J’aime bien en fait travailler l’été à Paris, je me sens moins coupable quand je reste bosser chez moi ou quand je fais des horaires super décalées genre 12h-22h.

Ce post ne va nulle part hein, mais je me dis que je ne suis pas la seule à rester au bureau tout juillet-août, si vous voulez partager ;)

PHOTOS ELEONORE BRIDGE & OLITAX

www.leblogdelamechante.fr (11)

www.leblogdelamechante.fr (2)

www.leblogdelamechante.fr (5)

www.leblogdelamechante.fr (14)

www.leblogdelamechante.fr (7)

www.leblogdelamechante.fr (15)