La robe magique

www.leblogdelamechante.fr (7)

Je ne porte cette robe qu’à des occasions particulières. A Cannes c’est devenu mon petit gimmick, je la porte à chaque fois sans aucune honte. Je l’ai aussi portée à un mariage pieds nus sur la plage.

Je n’ai compris que cette année qu’en fait, elle était magique. Cette petite robe a une existence propre, elle est ensorcelante. Les gens se retournent sur son passage où ne peuvent s’empêcher de marquer un temps d’arrêt quand elle passe devant eux. Et c’est plutôt agréable d’être celle qui la porte.

Je vous jure, je ne remarque jamais quand on me regarde, mais avec cette robe c’est tout le temps.

Maintenant que j’y repense, c’est elle qui m’a choisie. Je l’ai essayée chez Antik Batik qui avait accepté de me prêter une robe la première fois que je suis allée à Cannes. Quand je l’ai enfilée en cabine, je n’ai même pas regardé les autres, j’étais comme subjuguée, c’était LA robe.

J’entends les gens la complimenter en chuchotant, cette année j’ai même entendu un « whoaou ça c’est de la robe ». Elle sème un parfum d’admiration sur son passage cette petite séductrice.

J’en rajoute à peine. C’est très troublant quand je la porte, je n’ai pas l’habitude d’attirer autant l’attention habituellement, ça me fait donc tout drôle qu’on me regarde ainsi. Mais je sais bien que c’est cette jolie robe que les gens regardent, éblouis qu’ils sont par les milliers de sequins qui les aveugle et leur envoie des coeurs dans les yeux avec son superpouvoir.

C’est les souliers de Dorothy en version robe décolleté, elle me transporte dans un autre monde où je ne suis plus la même.

Commenter

www.leblogdelamechante.fr (24) 1

www.leblogdelamechante.fr (9)

www.leblogdelamechante.fr (38)
www.leblogdelamechante.fr (2)

www.leblogdelamechante.fr (31)

www.leblogdelamechante.fr (14)

Mes trouvailles de San Francisco

san francisco shopping-4

Livre / Boîte cendrillon

Quand je voyage j’ai toujours hyper envie de ramener plein de choses. A Paris je ne fais plus de shopping, genre jamais, j’achète tout en ligne. Je ne trouve jamais le temps en semaine parce que j’ai trop de travail et le week end il est hors de question que je m’impose l’ambiance horrible des magasins bondés.

Alors qu’en voyage, j’ai du temps, et envie de découvrir la ville donc je fais aussi des magasins. Et c’est comme ça que, comme je vous le racontais hier, j’ai rempli mon bagage cabine à bloc.

Je ne sais pas comment je me suis débrouillée, l’instinct je sais pas, mais tout rentrait pile poil, il n’y avais pas un pète de place de libre. Youpi.

Voilà donc mes petites trouvailles de San Francisco

Commenter

Disney Family Museum
ornament

livre-cendrillon

Livre / Boîte cendrillon

J’ai fait quelques emplettes au disney family museum (j’ai pas adooooré le musée mais le shop était cool). Et le moment précis où j’ai regretté de ne pas avoir plus de place dans mes bagages au retour c’est quand je suis tombée sur ces boîtes livre Disney. Il y avait Cendrillon, Blanche Neige et Fantasia qui me faisaient vraiment de l’oeil. Et j’ai choisi Cendrillon. En rentrant à paris j’ai cherché partout et je n’ai pas trouvé grand chose : Cendrillon ici sur amazon (mais il n’y a qu’un exemplaire) et Blanche neige ici sur ebay .

Commenter

notecards

Je l’ai acheté principalement pour le livre/boîte mais il y a aussi de jolies cartes à l’intérieur ^^

san francisco shopping-13

Et puis forcément je n’ai pas pu résister à ces chouettes pin’s…

.

Urban Outfitters
ornament

san francisco shopping-15

Nouvelle stars de ma salle de bain : huile de jasmin et poudre de noix de coco

J’ai résisté à tout sauf à ces produits de beauté vraiment cools. J’avais une baignoire dans mon appart et cette poudre de bain à la coco m’a trop tentée. pareil pour cette petite huile au jasmin qui sent divinement bon et dont je me suis tartiné les mains pendant tout le vol retour pour me sentir bien.

Commenter

.

Serendipity
ornament

san francisco shopping-12

Decomposition book , allumettes Burnin for you

La jolie boutique de mission district dont Jordan m’avait parlé en me disant « tu vas voir tu va vouloir tout acheter ». Et elle avait raison, je n’y ai donc acheté que des choses essentielles : un carnet decomposition book parce que je les adore et ces allumettes pour en avoir enfin de jolies sur ma table de salon à côté de mes bougies.

Commenter

.

Madewell
1 ornament

san francisco shopping-14

C’est à San Francisco lors de mon dernier voyage que j’avais découvert la marque. Encore une fois c’est Jordan qui m’avait dit que ça me plairait (elle semble lire en moi comme dans un livre ouvert). C’est clairement trop cher pour ce que c’est mais j’adore leurs T-shirts et leurs bijoux que je mets toujours jusqu’à l’usure.

Voyager seulement avec un bagage cabine

bagage cabine-5

Sac à dos Nature & Découvertes, valise Delsey*

Pour mon voyage à San Francisco j’ai essayé de satisfaire une de mes dernières lubies : prendre l’avion sans bagage en soute. Je trouve ça cool, chic, décontracté, et j’ai toujours rêvé d’être cette fille cool, chic et décontractée (bon et aussi parce que j’ai la phobie que mes bagages se perdent, moins décontracté tout de suite la meuf…).

Oui mais voilà, j’ai fait une grosse erreur : partir avec seulement un sac à dos et un week end bag. Parce que le week end bag je ne me voyais pas le mettre en soute si besoin au retour (trop fragile, pas sécurisé…). J’ai donc dû me restreindre sur certains achats de cosmétiques américains qui n’auraient pas franchi les contrôles de sécurité (100ml maxi) T_T

Et puis, un sac de voyage on dira ce qu’on veut par rapport à une valise mais c’est plus vite le bordel. J’avais rempli mon sac au millimètre et ils me l’ont vidé entièrement sous mes yeux ébahis au contrôle des bagages pour un putain de pain de savon qu’on m’avait offert qui était au fond d’une poche. Bien entendu ils m’ont laissée me démerder ensuite pour tout re-ranger vite fait mal fait (avec mon avion dans 20min).

Cerise sur le gâteau, je me suis retrouvée avec whatmille kilos en plus sur l’épaule pour galoper dans l’aéroport au retour, je rêvais de petites roues. Avec mon gros pull que j’avais gardé sur moi parce qu’il prend trop de place dans les bagages, j’étais violette arrivée à l’embarquement. Pour le chic, le cool et le décontracté j’étais pas encore au top.

Voyager avec seulement un bagage cabine = F.A.I.L de feu

Ce fut une bonne leçon pour Sophie, désormais elle ne voyagera plus jamais avec un sac de voyage et un sac à dos.

1 Cette mésaventure m’a appris une chose : partir avec seulement un bagage cabine c’est bien, se laisser l’opportunité de pouvoir le mettre en soute au retour c’est mieux, avoir une parfaite valise cabine c’est la perfection.

bagage cabine-7

Maintenant donc j’ai une petite valise cabine Delsey* dans un bleu tout joli qui va à merveille avec mon petit sac à dos jaune que je traîne partout avec moi.

Elle est solide et surtout elle a un verrou sécurisé : ce verrou à code pour lequel les aéroport ont une clé en cas de suspicion sur votre bagage (en langage aéroport : un bagage suspicieux qui ne s’ouvre pas = un bagage qu’on explose)

Pourquoi c’est important de fermer son bagage si vous le mettez en soute ? C’est une grand voyageur qui m’a dit ça un jour, quand les bagages se perdent ils sont souvent mis tous ensemble dans des grandes pièces et il y a des gens qui fouillent et oui. Si votre bagage ferme ce n’est pas inviolable mais suffisamment dissuasif.

Un jour je vous raconterai comment j’ai enfin appris à optimiser ma valise et je partagerai avec vous ma passion pour les trousses de voyage parfaites ^^