-

Sélection shopping

-

, , ,

Amsterdam sisters

Amsterdam sisters-2

Manteau american Vintage, étole Eric Bompart

Il y a un peu plus d’une semaine je suis allée passer un petit week end à Amsterdam avec ma soeur. Je vous prépare un petit article sur les adresse que j’ai visitées et quelques pistes quand on n’y passe que quelques jours d’ici quelques jours 😉
On s’est rendu compte que c’était la première fois qu’on partait en week end toutes les deux. Trente ans qu’on est soeurs, et on n’avait jamais rien programmé de ce style.

Pourtant on est très proches, on l’a toujours été. Ados on partageait la même chambre et toutes nos petites histoires. On s’engueulait super fort mais on s’entendait bien malgré la tyrannie que j’avais instaurée entre nos quatre murs (elle m’appelait Hitler quand je l’emmerdais trop). On écoutait des CD 2 titres en boucle les mercredi après midi et on faisait les chorégraphies des spice girls dans le désert sur Say You’ll Be There.

Amsterdam sisters-9

Caban Asos, collants Wolford*, snood Oysho, sac à dos Bensimon*, boots chelsea Jonak*

Avoir des parents divorcés nous a pas mal rapprochées je pense, ma constante c’était ma soeur, quand on passait des vacances chez papa ou maman on était toujours ensemble, c’est la seule personne dont je n’ai quasiment jamais été séparée.

Mais j’étais toujours la “grande soeur” et il m’a fallu des années, d’engueulades et beaucoup de travail sur moi pour la considérer comme une grande personne et arrêter de penser que j’avais forcément un ascendant sur elle. Il m’a fallu du temps pour arrêter de lui imposer ma vision des choses ou ma façon de faire et pour considérer qu’elle aussi avait des choses à m’apprendre

Il y a aussi ces 6 mois où elle est partie vivre à Berlin où j’ai été vraiment séparée d’elle pour la première fois qui a définitivement coupé le cordon de la grande soeur.

Amsterdam-sisters-3
Amsterdam-sisters-2

Je ne sais pas si c’est pareil pour tous les couples de frères et soeurs, mais, si le plus jeune a besoin du plus grand quand il est enfant pour avoir un modèle et des conseils, je sais qu’en grandissant c’est le plus grand qui a souvent un besoin inconscient que le plus jeune ait besoin de lui. Moi ça m’a pris plus de temps qu’à ma soeur pour couper ce fil invisible.

C’est peut être pour cela qu’on a mis si longtemps à se dire que partir 2 jours à l’étranger seulement toutes les deux serait une bonne idée. On avait peut être besoin d’être sûres et archi sûres que ça se passerait bien, les premières fois conditionnent beaucoup les suivantes et je pense qu’on va pouvoir s’en refaire un paquet de week ends toutes les deux 😉

[tp not_in=”en, it, zh, es, de, ja, no, ru, sv”]Commenter[/tp][tp not_in=”fr”]Comment[/tp]

Vous rêvez de rallonger vos journées ?

Et vos week end de mieux en profiter pour développer vos projets persos ? C’est possible si vous mettez d'abord votre quotidien en pilote automatique pour arrêter de procrastiner. J'organise pour ça un atelier entièrement en ligne pour apprendre dompter la procrastination et gagner du temps tous les jours pour le dépenser en faisant des choses qui vous rendent meilleure et vous font du bien (créer, écrire, voyager, ou tout simplement rêvasser sans culpabiliser). Tout est détaillé ici
Tarif spécial jusqu'au 3 avril seulement
motionmailapp.com
* Les articles marqués d'une ou plusieurs astérisques sont particuliers - en savoir plus
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

You May Also Like


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




37 comments on “Amsterdam sisters

  1. <3

  2. J’adore ton article. Beaucoup de petites choses vraies <3 Ma petite soeur est partie vivre en Argentine loin de tout ou presque. Je ne sais pas quand je la reverrai… J'ai d'autres frères et soeurs, mais ma complice, ma "jumelle" (on a 7 ans de différence mais de dos on nous confondait) c'était elle. Mais elle est très heureuse là bas, c'est le principal.

  3. https://www.youtube.com/watch?v=6b98HK7BvGI
    C’est toujours compliqué les fratries! Les relations humaines en générale, mais particulièrement la famille…

  4. Très bel article.
    Moi je n’étais pas si proche de ma grande soeur quand j’étais plus jeune mais maintenant on ne se quitte plus, on se parle tout les jours et c’est vrai que c’est cool 🙂

  5. Cette histoire nous ressemble sur pas mal de point, et je suis assez d’accord avec ta vision des choses sur la façon dont on vit son lien fraternel avec le temps. N’est-ce pas Morgane et Anaïs? En tout cas l’idée d’un WE entre soeur me tente bien!!

  6. Eh bien, on dirait que les blogueuses mode sont des sœurs comme les autres ;o) (je sais que tu n’aimes pas le terme, mais bon, je tente la plaisanterie)

  7. Vous avez dû passer un bon week-end & ce genre de moments rapprochent en plus 🙂
    C’est vrai que je me suis toujours bien entendue avec mon petit frère mais nous ne sommes jamais vraiment partis tous les deux quelque part ! Je suis sûre que ça pourrait être sympa ! J’habite à Paris seulement depuis quelques mois & il était venu me rendre visite une journée cet été. Il ne connaît pas du tout la capitale donc je lui avais fait visiter & nous avions passé de très bons moments !

    En tout cas j’attends ton article sur Amsterdam avec impatience car nous y passons 4 jours en février avec mes parents & mon frère justement !

  8. Tout dépend du notre caractère et je pense qu’avec les années il s’assouplit (heureusement) 😉
    Ta soeur est vraiment jolie, j’adore la première photo et vous avez un bel air de famille .
    Bises

  9. C’est une jolie déclaration qui lui fait.
    Moi aussi je suis la grande et aujourd’hui je me rend compte que c’est souvent moi qui ait besoin de mon petit frère…

  10. Je suis, de loin, la petite sœur et j’ai en effet coupé en premier ce fil et ai dit quand cette relation entre sœurs me demandait trop. Ma grande sœur le vit mal et aime bien me faire culpabiliser, complètement inconsciemment évidemment 😉 Il y a évidemment quelque chose de spécial entre nous ! Mais nous sommes plusieurs fois partie ensemble quand j’étais ado ou toute jeune adulte.

  11. Ah… les liens entre sœurs. Je pourrais avec plaisir en parler longtemps ! Tellement de souvenirs, de conversations, d’échanges. Je réalise souvent à quel point j’ai eu de la chance d’avoir ma grande sœur dans la vie d’enfant.
    Je me souviens d’une rentrée très triste pour moi… rentrée où elle était partie faire ses études supérieures hors de ma ville natale. je me souviens également de nos belles retrouvailles… de superbes vacances passées ensemble et du chemin parcouru depuis.
    J’ai l’impression que vous allez recommencer ce type de week-end dès que vous en aurez l’occasion. Tant mieux ! Vous êtes adorables, sur les photos.

    Bonne journée !

  12. oh mais oui partir avec sa soeur c’est super !
    je rejoins ton sentiment d’aînée, et j’avoue qu’aujourd’hui encore je joue parfois les grandes soeurs alors qu’elle a deux enfants et moi, pas (ah ça aussi c’est émouvant de voir sa p’tite soeur maman !) 🙂

  13. Famille chérie mais la famille c’est l’enfer aussi, alors comme je te comprends. Vous avez le même regard toutes les deux, un de ceux qu’on dit franc avec un peu plus d’espièglerie peut être dans le tien 😉 Mais elle était peu être intimidée par l’objectif de la grande sœur. J’ai passé justement le WE avec un de mes petits frères que je n’avais pas vu depuis longtemps, on habite loin de l’autre mais j’ai envie de plus maintenant, et envie aussi de visiter Amsterdam, la maison d’Anne Franck avec émotion, surement un prochain voyage. Biz

  14. C’est très joliment dit.

    Je fais un échange de maison à Amsterdam en avril pour la fête du roi, j’ai hâte de découvrir tes adresse pour me mettre en appétit !

  15. Ce post me fait énormément plaisir parce que je suis aussi l’ainée de 2 ans de différence avec ma soeur. Nous aussi, nous faisions des choré sur les Spice Girls, ou Britney Spears 😉
    Et depuis quelques années, les relations sont beaucoup plus difficiles. ça me fait donc plaisir de lire ce que tu écris et ça me donne du courage pour réfléchir sur moi même et espoir en vue que nos relations s’améliorent et qu’on puisse aussi envisager de partir un week-end toutes les deux. Merci !

  16. Hihi ma petite sœur (et accessoirement mes parents) m’appellent aussi Hitler… ou Staline au choix. Ça fait toujours plaisir !

  17. J’ai connu votre soeur a la fac de psycho elle n a pas trop changé ?

  18. Ma sœur ❤️

  19. Les relations entre frère et soeur sont super importantes. J’ai la chance d’avoir un grand frère. Nous sommes proches mais pas du genre à nous appeler tous les jours. On s’aime sans se le dire mais on le sait. Quand on était ados on partait en vacances chez un oncle et une tante en Normandie. On partait de Lorraine et le passage par Paris impliqué de prendre le métro. Il faisait attention à moi, s’assurer que je passais bien les portiques, portait la valise,… J’ai de la chance de l’avoir.

  20. très jolie histoire de sœurs. J’aime beaucoup.

  21. Héhé… Je me rappelle que tu avais fait des photos super sympas chez elle, elle avait une grande bibliothèque, suis heureuse de découvrir sa charmante bouille, bêtement je l’imaginais rousse… Bref, de mon côté je suis une middle sister entre un grand et un petit frère. Je me souviens très bien, vers 20 ans, alors que je traversais une passe vraiment très très difficile, m’être effondrée dans le salon dans les bras de mon grand frère. Nous étions en conflit depuis l’adolescence parce qu’il me chaperonnait trop et empiétait sur la place du padre. Je ne me laissais pas faire et ne supportait pas son paternalisme qui pourtant partait d’un bon sentiment… Ce jour là, quand enfin je lâchais la bride et me laissais aller dans ses bras, il m’a curieusement enfin vue comme une grande et j’ai enfin appris à lui faire confiance. Ca a remis les pendule à l’heure, nous étions en train de devenir adulte et pouvions nous parler d’égal à égal. Je me couperais la main pour mes frangins et mesure ma chance d’avoir une famille sur qui compter… Happy you et happy bridge’s sister, je vous souhaite encore un quintal d’escapades sororelles époustouflantes.

  22. Hi
    ❤️❤️❤️

  23. En terme de séparation, j’ai le souvenir ému de l’horrible (pour toi) classe de neige de ta soeur, où tu nous as fait la tronche pendant 3 semaines, en regardant tristement une photo de ta soeur à laquelle tu avais accroché un petit calendrier dont tu rayais les jours… 🙂

    • oh mais ça alors si c’est pas de l’amour ! 😀 adorable

    • Hahaha oui c’est vrai 😀

  24. je reviens ce matin d’un week end avec ma soeur; le premier rien que toutes les deux …et c’était génial. Nous avons la trentaine toutes les deux et nous avions envie de passer un peu de temps toutes les deux, donc à noel je lui ai offerts le billet.
    Tant et si bien qu’on réfléchit à partir ensembles une semaine en vacances en février mars. Nous sommes si différentes, mais on s’entend de mieux en mieux avec le temps qui passe. On apprend à tolérer ses différences qui sont pour nous des richesses. Je serais toujours sa petite soeur, et pourtant depuis toujours j’ai l’impression que je dois veiller sur elle. Mon mari aura peut être du mal à comprendre que l’on reparte toutes les deux, mais les moments passés ensembles (suivis des discussions sur la vie et notre vie avant de s’endormir sont un cadeau de la vie! )Je comprends donc tout à fait ton post, il résonne en moi :p

  25. Super article Elodie, j’adore entendre les gens raconter leurs relations avec leurs frères et soeurs. Moi aussi je suis la grande soeur et mon problème c’est que parfois j’oublie que ma petite soeur qui a 24 ans (j’en ai 33) est maintenant une adulte. Il m’arrive encore de lui prendre la main pour lui faire traverser la route, la pauvre. Je le fais même pas exprès, c’est juste un réflexe, j’ai toujours eu l’habitude de m’occuper d’elle. Petite, je l’emmenais partout avec moi et on est toujours restées super proches depuis, surtout depuis qu’on a perdu notre père. Par contre, c’est elle la plus ‘hitlérienne’ de deux, moi je suis du genre à tout lui céder…

  26. Vouvs vous ressemblez beaucoup, c’est fascinant !

  27. Voilà un post qui me touche beaucoup ! J’ai une soeur, nous sommes très proches, nous l’avons toujours été… Et je connais bien le syndrome de la “grande soeur”, car j’ai 10 ans de plus qu’elle. De quoi être persuadée d’avoir toujours raison et de devoir lui apprendre des choses, et non l’inverse ! A 32 ans, je commence seulement à comprendre ce dont tu parles… En tous cas, en été 2014, nous sommes parties 10 jours à Istanbul, nos premières vacances de soeurs “en adultes”. Cet été, c’était Londres… On réfléchit déjà au prochain voyage… On s’est promis qu’un jour où on aurait les sous, de se faire la tournée des parcs d’attraction en Floride toutes les 2. Même à 60 et 50 piges, non mais 😉 Encore merci pour ce chouette article.

  28. C’est trop mignon… Sérieux c’est génial d’être proche de ses frères et soeurs! Moi j’ai une grande soeur de 2 ans mon ainé et un petit frère qui a 4 ans de moins que moi et ben bizarrement j’ai toujours été plus proche de mon petit frère. Ça m’a beaucoup manqué de partagé des trucs de fille avec ma soeur. J’aurais aimé qu’elle me guide et tout. Mais bon. J’ai une super relation avec mon frère c’est tout aussi génial!

  29. Ton article me parle !
    Ma grande soeur va sur ses 31 et moi 29
    on était très complices ados, spice girls, 2BE3, les confidences du soir, les engueulades
    elle était aussi tyrannique, maniaque et moi bordélique, je lui piquais ses vêtements en cachette parce qu’ils étaient toujours plus beaux que les miens, elle s’en rendait compte et pétait les plombs.
    J’avais fini par coller une photo de tigre sur sa porte et elle l’avait laissée 😉
    Elle est aussi partie 1 an à l’étranger pour ses études ça nous a un peu éloignées à l’époque, “couper le cordon” comme tu dis, j’avais pris, le temps d’une année, la place de l’ainé.
    Il y a quelques années à son initiative on a fait un week end spa à Deauville, j’avais des craintes et failli annuler mais c’était très bien ! mais pas refait depuis ! I faudrait !
    Maintenant elle est enceinte mais j’ai eu un enfant avant elle il y a un an, donc maintenant ça s’inverse c’est elle qui m’appelle pour me demander conseil.
    Je trouve ça bizarre parfois et j’ai peur de la contrarier,
    c’est bien d’avoir ton point de vue, je n’ai jamais pensé que ça pouvait lui plaire d’avoir une épaule sur qui se reposer !
    ps : ta soeur est toute chou et te ressemble beaucoup physiquement tout en étant différente !

  30. Je t’envie!
    Ma soeur n’est plus là depuis 2 ans maintenant, et j’apprends doucement à vivre sans elle. Vous avez l’air complices, et de bien vous marrer, gardez ça, entretenez le au maximum, c’est si précieux!
    Jolies photos!

  31. Amsterdam c’est aussi la ville où nous étions partis avec ma soeur pour notre premier week end en tête à tête… il y a 12 ans déjà !
    Depuis on a fait Londres, 2 villes qu’on adore toutes les 2.
    Je crois que ma soeur est la personne qui peut m’énerver le plus (et le plus rapidement) et aussi celle qui peut me faire le plus rire, ça résume bien notre relation 🙂

  32. Bravo pour cet article, c’est à la fois trop vrai et trop chou…. n’empêche que maintenant j’ai les spice girls dans la tête

    ‘:D

  33. les soeurs, c’est un lien très forts, je me retrouve dans ce que tu dis, elles comptent beaucoup pour moi !
    Ma grande soeur est mon modèle et ma petite soeur, handicapée, est ma moitié que je veux protéger de tout et de tous ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *