, ,

Cette phrase en réalité je la sors à mon mec au moins une fois par semaine, quand je chouine que j’ai la flemme d’aller me faire un thé dans la cuisine (alors que dans mon studio, j’ai compté, j’ai exactement 8 pas à faire pour y aller). Je vous parle de flemme, de procrastination etLire la suite

98
Share