Archives du mars 24th, 2010

Jupe Boule COS

back

jupe boule 505x1024

objet delit1

Jupe en coton COS  – Taille 34

Une jupe en toile de coton doublée un peu boule. Le tissus tient tout seul on peut lui donner une forme plus ou moins boule. La coupe est vraiment nickelle.

vente1

Parce que j’ai deux autres jupes boule noires.

prix1

Achetée 60€, je la revends 20€ !

J’envoie les vêtements lavés mais non repassés (le transport les froisse…)

♥ Payer par CB ou paypal via Videdressing et la recevoir par la poste (colissimo – 6€ en+)

Économisez les frais de port : mailez moi pour une remis en main propre à Paris.

.

rss1 Suivre le RSS du vide grenier

vd1 Créer votre propre vide dressing

Gourmandises japonaises

patisseries japonaises2

Il est pas joli ce petit gâteau fleur de cerisier ?

Je sais, je sais, pour beaucoup je passe vraiment pour une petite parisienne prout prout avec mes goûts bizarres qui se veulent raffinés. Mais je n’y peux rien, je suis fascinée par la culture culinaire des japonais à côté de qui on passe franchement pour des hommes des cavernes avec nos steacks frites occidentaux !

Ma sœur aime à se moquer gentiment de moi quand je ramène ce genre de petite bouchée à 3€ taillé dans de la pâte de haricot que peu de gens ont envie de goûter. Mais moi j’adore !

Le spécialiste de la pâtisserie japonaise jolie à Paris, c’est Toraya, un petit restaurant / salon de thé assez chic près de madeleine où on peut acheter ces petites merveilles, toujours présentées dans d’adorables packaging qu’on ose à peine toucher. Il m’amusent dans la boutique quand je demande la différence entre les gâteaux car souvent il n’y en a pas : « celui là c’est pâte de haricot rouge avec garniture pâte de haricot blanc » « et celui là ?  » « pâte de haricot rouge avec garniture pâte de haricot blanc » « ah ok… hi hi ». Tout est dans la déco, et il y a des pâtisseries de saison, comme celle ci dessus qui est la célébration du printemps et de ses cerisiers en fleurs si chers aux japonais.

packaging patisserie japonaise

Dans un autre registre, plus cool, plus familial et moins bourgeois, il y a également le petit comptoir japonisant Kikoumaru où j’aime aller m’acheter des petites pâtisseries à la pâte de soja et haricots rouges. Ils font également de très bons onigiris, je me souviens quand j’étais gamine et que je les voyais en manger dans les mangas du club Dorothée je trouvais que ça avait l’air délicieux, j’y pense toujours quand j’en mange un (Lucille amour et Rock’n roll !). Et puis, même si c’est plutôt Taïwannais, ils servent également de très bons bubble tea (mon préféré : celui au Taro). On y trouve aussi des bonbons super kawaï et les proprios sont super sympas, si vous passez rue de la roquette, allez y c’est vraiment un chouette endroit.

kikoumaru onigiri

Toraya : 10 Rue Saint-Florentin, 75001 Paris.

Kikoumaru : 43-45 Rue de la Roquette 75011 Paris.