Objectif cuisine : première étape

bebe-3

Joli cahier de cuisine offert par ma reusse

Quand j’étais en école d’art je procédais toujours comme ça pour me mettre sur un projet : commencer par faire de jolies planches tendances pour me lancer. C’était un peu inutile car au final je ne les présentais pas vraiment une fois le travail terminé, mais ça me donnait envie de commencer.

J’ai commencé à faire pareil pour me mettre à la cuisine (une de mes résolutions de l’année) : j’ai pinné plein de jolies choses, des recettes très simples, toutes les choses que j’aime vraiment, et je me suis acheté plein de chouettes bouquins (dont sublimes livres Marabout “Mon premier dîner végétarien” et “Graines céréales et légumes secs”)

bebe-2

graines

Je vous en ai déjà parlé, mais j’essaie de manger moins de viande depuis plus d’un an maintenant : j’en mange chez moi mais pas à l’extérieur (dans la mesure du possible, je ne m’affame pas non plus ^^) (si le sujet vous titille ce mini livre est extra).

Alors pour me mettre à cuisiner surtout végétarien je cherche l’inspiration, je fais les listes des ingrédients que j’aime le plus et ce qui me fait envie, des plats que je maîtrise déjà à améliorer, pimenter, twister, je note à droite à gauche des recettes simples (plus de 4 ingrédients et j’abandonne). Pour l’instant tout ça n’est pas très organisé mais le sera bientôt grâce à mon joli cahier de recette offert par ma soeur adorée ^^

(si vous connaissez des blogs de cuisine qui proposent des recettes pour les nuls ça m’intéresse)

Voilà tous mes jolis pins de cuisine, de gâteaux et de plats simples que j’aime le plus au monde (sardines à l’huile et oeuf coques étant mes must de la vie avec le hoummous et l’avocat) :

recettes-00001
recettes-00002
recettes-00003
recettes-00004
recettes-00005
recettes-00006
recettes-00007
recettes-00008
recettes-00009
recettes-00010

 

Shopping

-

-

Les filles à la vanille

pink

Rose pour les filles

Ce titre me fait penser à mes premières années à Paris, il y avait cette boutique du même nom où j’adorais m’acheter des fringues, des trucs chinois ambiance la petite maison dans la prairie. C’était mon style de l’époque. Ahem.

Mais ce n’est pas de ça dont j’avais envie de vous parler, j’ai effectivement remonté mes archives de blog récemment et même si mon look m’a fait tiquer plus d’une fois (parfois ça pique) j’ai été choquée par mes propres propos.

C’était une autre époque et j’étais quand même beaucoup plus jeune (même sacrément plus jeune, ce blog a bientôt 9 ans ahem ahem ahem (je m’étouffe)), mais je me suis trouvée d’une incroyable bêtise sur le sujet des filles.

Je pense que si je lisais un article écrit aujourd’hui de la même manière ça me mettrait sacrément en rogne, tous ces clichés gnangnan sur les filles qui sont comme ci hihihi et les garçons qui sont comme ça hahaha.

Cette façon que j’ai eu de me vautrer dans ces généralités consternante sur ce qui était sensé représenter les femmes et les hommes avait beau être traité avec humour, mon dieu que c’était bête et à l’opposé des idées que j’essaie de défendre aujourd’hui.

Je suis même devenue tellement extrême sur ce sujet que j’ai des discussions houleuses avec pas mal de gens. Je suis d’avis qu’on n’est pas aussi différents qu’on veut bien nous le faire croire et qu’on a des comportements parfois pas si naturels, dictés par cette pseudo différence Mars/vénus à la con. Je vous invite à lire le très bon article “nousléfilles” sur Madmoizelle qui résume à peu près tout ce que j’en pense si ça vous intéresse ;)

Quand je lis mes vieux articles je sais que j’avais des excuses : je n’avais jamais été très “fille”, je découvrais un monde, et c’était la première fois que j’appréciais la compagnie de mes congénères.

Mais tout de même, aujourd’hui j’ai un peu honte. Honte de ces délires sur les cupcakes, mes articles sur les filles qui aiment le shopping et les mecs le bricolage, gnagnagna. C’est comme si c’était une autre personne qui avait écrit ces lignes, un autre moi.

Ca fait bizarre de voir sur le papier qu’on a changé. Sur des photos c’est autre chose, c’est plutôt drôle. Avoir la preuve écrite que ce qu’on pense aujourd’hui était radicalement différent hier c’est un peu nouveau pour moi.

Alors je pense à tous ces gens à qui on reproche des erreurs qu’ils ont faites plus jeune, des choses qu’ils ont dites. Des conneries qui resteront gravées là, alors que leur pensée à évolué. Et je me dis qu’on est parfois bien durs.

Mais tout de même, je m’excuse sincèrement pour toutes les conneries écrites sur ce blog

Sous la tour Eiffel

Champ de mars-44

Manteau Asos, baskets Adidas, robe New Look, collants Wolford, veste en cuir Yves Saint Laurent, ROUGE COLORE RICHE DOUTZEN’S*, écharpe American Apparel

Il y a tout un tas de jolis endroits dans Paris où je ne vais jamais, c’est marrant parce que je peux y jouer les touristes et les photographier comme si. C’est toujours un petit plaisir de découvrir sans arrêt la ville dans laquelle on vit.

Le champ de mars j’ai dû y mettre les pieds 2 fois grand maximum en 15 ans. C’est fou.

Je ne sors pas beaucoup de mon petit 11e, je me dis souvent que c’est dommage. Alors si vous aimez votre petit quartier et que vous y connaissez de chouettes endroits donnez moi vos adresses ça m’intéresse ;)

PHOTOS ELEONORE BRIDGE & OLITAX

Champ de mars-74

Champ de mars-89

Champ de mars-80
Champ de mars-79

Champ de mars-4

Champ de mars-90

Champ de mars-70

Champ de mars-67

Champ de mars-55

Champ de mars-30

Champ de mars-29

Champ de mars-31

Champ de mars-18

Champ de mars-22

Champ de mars-24

Champ de mars-59

Champ de mars-45

Champ de mars-64

Champ de mars-20

Champ de mars-10

Champ de mars-2

Champ de mars-61

Champ de mars-47

Champ de mars-71

Champ de mars-48